Vous êtes ici

Appel à contributions

×

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans i18n_book_navigation_set_breadcrumb() (ligne 212 dans /apps/aec.afdb.org/sites/all/modules/i18n_book_navigation/i18n_book_navigation.module).

La Conférence économique africaine (AEC) 2021, coorganisée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la Banque africaine de développement et la Commission économique pour l’Afrique (CEA), se déroulera à Cabo Verde, dans un format hybride (présentiel et distanciel), du 2 au 4 décembre 2021.

Depuis leur création en 2006, les cycles de conférences de l’AEC ont favorisé le dialogue et les échanges de connaissances sur divers problèmes et enjeux auxquels l’Afrique est confrontée.

Cette année, la conférence porte sur le thème suivant : « Le financement du développement dans l’Afrique post-Covid-19 ».

Trois sous-thèmes feront l’objet d’une attention particulière :

1.     La mobilisation des ressources nationales publiques et privées à l’ère de la révolution numérique, compte tenu du régime fiscal en Afrique sous ses différents aspects (assiette fiscale, ressources budgétaires, efficacité, gestion des ressources naturelles, secteur de l’économie parallèle, numérisation, Zone de libre-échange continentale africaine) ; le secteur financier national (régulation, efficacité, outils financiers innovants, marché des capitaux, partenariats entre le secteur privé et le secteur public) ; la politique monétaire et la mobilisation des revenus issus des ressources naturelles.

2.     La bonne exploitation du système financier international privé et public pour le développement de l’Afrique, compte tenu du surendettement, de l’architecture et des outils financiers internationaux (investissements directs étrangers, droits de tirage spéciaux, aide publique au développement, transferts de fonds, financement vert, risque souverain, etc.) et de l’extension des marchés internationaux de capitaux au financement du développement de l’Afrique.

3.     La voie vers une reprise résiliente et un développement durable par le biais d’un modèle de financement amélioré, compte tenu des possibilités de mise en place d’un processus de développement plus résilient grâce à la protection sociale et à l’inclusion du secteur de l’économie parallèle dans le cadre du financement du développement de l’Afrique.

Une attention particulière sera accordée aux contributions portant sur l’orientation des politiques liées au thème général de la conférence.

 

Procédures de soumission des communications :

Les auteur(e)s intéressé(e)s sont prié(e)s d’envoyer leurs textes à rba.aec@undp.org avant le 15 juillet 2021.

Seuls les textes qui, dans leur ensemble, traiteront du thème de la conférence seront pris en compte pour la présentation. Les communications axées sur les politiques et les solutions qui s’appuient essentiellement sur des travaux empiriques sont encouragées. La conférence donnera la préférence aux communications axées sur les solutions.

Les auteur(e)s sont invité(e)s à soumettre leurs communications selon le calendrier ci-après :

Étapes

Date limite

Date limite pour la soumission des contributions

15 juillet 2021

Confirmation d’acceptation finale

15 septembre 2021

Dernier jour d’inscription pour les conférenciers

31 octobre 2021

Les jeunes chercheurs africains sont particulièrement encouragés à soumettre leurs communications. L’un des objectifs des cycles de conférences de l’AEC est de leur donner l’occasion de partager leurs travaux avec un public plus large, mais aussi d’élargir leurs réseaux personnels.

 Processus d’examen des contributions :

Toutes les communications seront examinées par un comité de lecture composé de spécialistes dans le cadre d’un processus anonyme d’évaluation par les institutions coorganisatrices. Seuls les travaux originaux et de qualité seront acceptés pour la présentation.

Un jury constitué de diverses personnalités évaluera les communications présentées et décernera un prix à un(e) jeune auteur(e), dont le travail aura été considéré comme le meilleur. Le nom du (de la) gagnant(e) sera annoncé lors de la cérémonie de clôture.

Parrainage :

Les auteur(e)s seront prié(e)s d’indiquer s’ils (elles) ont besoin d’une aide pour couvrir les dépenses liées à leur participation à la conférence (déplacement, logement et indemnité journalière de mission). Un(e) seul(e) auteur(e) par contribution acceptée pour la présentation pourra bénéficier d’un parrainage. Les aides sont principalement réservées aux conférenciers et aux jeunes chercheurs africains.

 Pour plus d’informations, veuillez lire la note de synthèse de la Conférence économique africaine 2021.