You are here

Qualité des institutions et formation de capital humain en Afrique

Author(s): 
OUEDRAOGO Idrissa
NGOA TABI Henri
ATANGANA ONDOA Henri
Theme: 
Institutions for job creation, skills acquisition and capacity building of African youth

Cette étude examine le rôle de la qualité des institutions dans la formation de capital humain en Afrique. Pour ce faire, les indicateurs de la qualité des institutions de Kaufmann et al. (2013) sont intégrés dans une fonction de production éducative. L’estimation en panel dynamique de la fonction ainsi conçue, à partir des données de la Banque Mondiale pour la période 1996-2016, a permis de relever que l'amélioration de la qualité des institutions favorise l'accès à l'enseignement primaire, secondaire et supérieur dans les pays africains. En effet, l'amélioration de l'efficacité des pouvoirs publics, de la voix et responsabilité citoyenne, de la primauté du droit et de la stabilité politique ainsi que la réduction de la violence favorisent plus particulièrement l'accès à l'enseignement primaire. En outre, l'efficacité gouvernementale et la qualité de la réglementation favorisent également l'accès à l'enseignement secondaire. L'accès à l'enseignement supérieur se révèle plus sensible à la voix et à la responsabilité citoyenne. Ces résultats invitent les gouvernements africains à améliorer la qualité des institutions dans leurs pays pour permettre aux citoyens africains d'acquérir et d'accroître le niveau d’éducation qu’ils souhaitent avoir.