You are here

Ouverture commerciale, institutions du marché du travail et emploi des jeunes en Afrique subsaharienne

Author(s): 
Koffi Délali KPOGNON
Theme: 
Leverage private sector for increasing youth employment and employability

L’objectif de ce travail est de mesurer l’effet de l’ouverture commerciale et des institutions du marché du travail sur l’emploi des jeunes en Afrique subsaharienne. Pour ce faire, nous avons considéré un ensemble de 41 pays sur la période 2000-2016. La méthode d’estimation utilisée porte sur les MMG en système (Méthode des moments généralisés en système). Les résultats révèlent que l’ouverture commerciale et les institutions du marché du travail n’ont pas d’effet sur la création d’emploi des jeunes en Afrique subsaharienne. Par contre lorsque nous introduisons le terme interactif entre l’ouverture commerciale et les institutions du marché du travail dans le modèle, nous trouvons que leurs effets deviennent positifs et significatifs. Les exportations constituent la composante qui influence plus la création d’emploi des jeunesen Afrique subsaharienne. Les politiques d’ouverture commerciale en Afrique subsaharienne ne doivent pas être menées sans prendre en compte les institutions du marché du travail en compte. Les Etats africains doivent contribuer à rendre plus flexibles les marché du travail permettant ainsi de créer des emplois décents pour les jeunes